Biographie de Jean-Claude Carrière

Né en 1931 à Colombières-sur-Orb dans l’Hérault, au sein d’une famille de viticulteurs, Jean-Claude Carrière est un ancien élève du Lycée Lakanal et de l'École normale supérieure de Saint-Cloud. Licencié en lettres et diplômé en Histoire, il abandonne rapidement sa vocation d'historien pour le dessin et l'écriture.

Il publie en 1957 un premier roman Lézard et rencontre Pierre Étaix chez Jacques Tati. Il cosigne ses courts et longs métrages. Il deviendra par la suite scénariste de Luis Buñuel, (leur collaboration dura dix-neuf ans), et aussi de Milos Forman, Jean-Paul Rappeneau et Volker Schlöndorff, mais il ne se consacrera jamais uniquement au cinéma. Parallèlement, il poursuit une carrière de dramaturge et d'adaptateur, en particulier avec Jean-Louis Barrault et Peter Brook. Ecrivain ainsi que directeur de la FEMIS (qui succède à l'IDHEC), Jean-Claude Carrière est surtout homme de tous les désirs. Avec son inextinguible curiosité, c'est l'un des grands navigateurs de la culture actuelle.



Jean-Claude Carrière
Arcanes de tarot sur le mur du fond.

Scénariste (filmographie sélective) :

1962 Le Soupirant, de Pierre Ètaix
1964 Le Journal d'une femme de chambre, de Luis Buñuel; Yoyo, de Pierre Ètaix
1966 Le Voleur, de Louis Malle; Belle de Jour, de Luis Buñuel (Lion d'Or à Venise en 1967)
1968 La Voix lactée, de Luis Buñuel
1969 Taking Off, de Milos Forman; La piscine, de Jacques Deray
1970 Le Charme discret de la bourgeoisie, de Luis Buñuel; L'Alliance, de Christian de Chalonge
1971 Borsalino, de Jacques Deray
1973 Le Fantôme de la liberté, de Luis Buñuel
1976 Cet obscur objet du désir, de Luis Buñuel
1979 Le Tambour, de Volker Schlöndorff, (Palme d'or à Cannes, Oscar du meilleur film étranger)
1980 Le Retour de Martin Guerre, de Daniel Vigne; Sauve qui peut (la vie); de Jean-Luc Godard
1981 Le Faussaire, de Volker Schlöndorff
1982 Danton, d'Andrzej Wajda
1986 Max mon amour, de Nagisa Oshima
1987 L'Insoutenable Légèreté de l'être, de Philip Kaufman
1988 Valmont, de Milos Forman
1990 Milou en mai, de Louis Malle
1991 Cyrano de Bergerac, de Jean-Paul Rappeneau
1995 Le Hussard sur le toit, de Jean-Paul Rappeneau
1998 Le Roi des Aulnes, de Volker Schlöndorff
2002 Birth, de Jonathan Glazer

Ecrivain (bibliographie sélective) :

1984 La Paix des braves, récit
1986 Les Mots et la Chose, essai
1988 Conversations sur l'invisible, avec Jean Audouze et Michel Cassé >
1992 La Controverse de Valladolid, récit
1993 Simon le Mage, roman
1995 La Force du bouddhisme, avec le Dalaï-Lama
1996 Le film qu'on ne voit pas, essai
1998 Le Cercle des menteurs
2000 Le Vin bourru
2001 Dictionnaire amoureux de l'Inde
2002 Les Années d'utopie

Dramaturge (bibliographie sélective) :

1979 La Conférence des oiseaux
1980 La Cerisaie
1981 La Tragédie de Carmen
1985 Le Mahabharata
1989 Woza Albert
1991 La Tempête
1993 L'Homme qui
2002 La mort de Krisna